bois-co buzz
Bienvenue à Bois-Colombes

Bois-Co buzz

Ils font parler de Bois-Colombes grâce à leur talent…

« Le plongeoir »
récompensé par la CCI Hauts-de-Seine

Octobre 2021

En savoir plus

1re édition du concours Hauts-de-Seine Shop & Design
La CCI Hauts-de-Seine et le Département des Hauts-de-Seine ont récompensé le 4 octobre 2021 les commerçants ayant les plus belles boutiques du 92 mais aussi qui ont su faire face à cette période de crise sanitaire en se réinventant !
Hauts-de-Seine Shop & Design met en lumière les initiatives les plus réussies dans la conception et la réalisation de boutiques dans les Hauts-de-Seine, de promouvoir un commerce de qualité, valorisant et porteur d’image pour ce territoire.


3 clips de a sécurité routière tournés à Bois-Colombes

Jean-Pierre Gagick (TF1 – Auto-Moto) et Éric Jean-Jean (M6/RTL2) font le point sur la sécurité à moto à Bois-Colombes.
#RoulonsEnsemble.

Karima
(TF1/ LCI – Journal) et Kareen Guiock (M6 – 12.45) listent les bons réflexes à adopter sur la route à vélo.
#RoulonsEnsemble.

Alexandre Devoise (TF1 – Téléshopping) et Cali Morales (M6 – Météo) font le point sur les principales règles pour se déplacer plus en sécurité à trottinettes électriques.
#RoulonsEnsemble.


Nicolas Marié et son César

Nicolas Marié, César du meilleur second rôle 2021 et surtout Bois-Colombien

Avril 2021

Le film Adieu les cons d’Albert Dupontel a mis en scène Nicolas Marié, qui joue M. Blin, un archiviste aveugle. Une prestation qui a valu à ce fidèle de Dupontel le “César du meilleur acteur dans un second rôle”. 

Au total, le film a reçu sept récompenses, dont celle du “meilleur film”.
Albert, je l’ai rencontré sur les planches quand il débutait, raconte Nicolas Marié, j’ai joué dans son premier court-métrage Désiré en 1992 et depuis 30 ans, il existe entre nous une estime, une fidélité professionnelle qui est rare et précieuse dans ce milieu.” 

Installé depuis 11 ans à Bois-Colombes, Nicolas Marié est “ravi d’y vivre, un vrai bonheur !



La résidence André-Chenier fait le buzz sur YouTube grâce au rappeur Dandyguel

Décembre 2019

Ancien champion de France d’impro hip-hop, le rappeur beatmaker Dandyguel cherchait un établissement pour personnes âgées pour tourner le clip de son dernier morceau : c’est la résidence André-Chénier de Bois-Colombes qui l’a accueilli pour quelques journées de tournage. 

«Tout plaquer…
demander aux retraités quels sont leurs regrets,quels sont leurs secrets pour rester lucides…»

Telles sont les paroles sur lesquelles on peut voir une dizaine de résidents danser et rire autour du chanteur, gagner au scrabble avec le mot «wesh», ou encore jouer au baby-foot et aux cartes…

Un clip qui mélange les générations et qui donne le sourire ! 

Le clip (4 min 30) sur YouTube :
https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=oTOUxJ14YCQ

Le film de la soirée à André-Chenier sur Facebook :
https://www.facebook.com/Dandyguel/videos/511325309481042/

Le lien entre Dandyguel et la résidence s’est fait grâce à Francis-Gaël Grommier, président de l’association LPE, qui a déjà mené un projet intergénérationnel à André-Chenier et qui compte le compositeur-musicien parmi les intervenants de LPE.
La vidéo d’Open space a été présentée en avant-première à la résidence André-Chénier le 13 novembre 2019, en présence des artistes, de l’équipe de la résidence, des figurants et de leurs familles.
Bravo à nos seniors hyperconnectés ! 

« Open space » de Dandyguel, clip réalisé par Antoine Teno.


Esther Duflo a reçu le prix Nobel d’économie.

Lundi 14 octobre 2019

A Bois-Colombes, on connaît bien Esther Duflo !

Dernier né des Nobel, le «prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel» a été créé en 1968. Il récompense les travaux des plus éminents économistes du monde.
Esther Duflo est la deuxième femme et la première Française à remporter ce prestigieux prix qu’elle partage avec son conjoint, Abhijit Banerjee, et avec un professeur d’Harvard, Michael Kremer.

72, le chiffre bois-colombien d’Esther Duflo
S’il est un chiffre qu’Esther Duflo connaît bien, c’est le 72 : celui de son année de naissance, mais aussi celui du Centre 72 qu’elle a beaucoup fréquenté. Car Esther Duflo a grandi entre Bois-Colombes et Asnières. Elève en primaire à l’école Flachat, c’est à la paroisse protestante du Centre 72 et à la Maison des Jeunes qu’Esther a vécu ses premiers engagements et sans doute puisé ses ressources profondes pour réfléchir et inventer de nouvelles idées sur la lutte contre la pauvreté, sujet des travaux qui lui ont valu cette récompense.
Brillante lycéenne à Camus où elle a passé son bac, diplômée de l’école Henri IV puis de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, la jeune femme a poursuivi la carrière qu’on lui connaît : professeur au prestigieux Massachussetts Institute of Technology, le MIT aux États-Unis, médaille «John Bates Clark» en 2010, conseillère auprès du président Barack Obama en 2013.

Aujourd’hui, la ville de Bois-Colombes tient à la féliciter pour son travail et souhaite qu’elle continue de le partager … pourquoi pas lors d’un carrefour-débat au Centre 72 !


La boucherie Degand
dans Paris Match !

Janvier 2017


Janvier 2017 : un article sur l’univers de la boucherie et sur quelques acteurs qui s’y distinguent met l’accent sur notre boucherie locale de la rue des Bourguignons.
Lire l’article de Paris-Match

Boucherie Degand
2, rue Raspail – Tél. : 01 42 42 32 22


Echecs Paul-Bert

Echecs : l’école Paul Bert champion de France des Écoles
…et c’est la 4e fois !

Juin 2016

Juin 2016 : A Brissac, sur les contreforts des Cévennes, l’école Paul Bert de Bois-Colombes a remporté un quatrième titre de champion de France des Ecoles. 25 équipes de 24 écoles, 231 écoliers, 150 accompagnateurs et une trentaine de bénévoles et arbitres se sont retrouvées dans un cadre exceptionnel pour une grande fête des échecs, et rivaliser de talents autour de l’échiquier.

L’équipe de l’école Paul Bert de Bois Colombes était emmenée par l’entraîneur du Cercle d’Échecs de Bois-Colombes, Stéphane Pinson, et accompagnée par Laurence Bukajlo et Franck Yapi
Un grand bravo à Rafaël Bou, William Koffi Yapi, Victoria Tokplo, Youcef Aouachria, Mathis Séka Yapi, Wissam Abdelkader, Hicham Lahna et Emma Bukajlo.


Bravo à Scoubidou, le journal scolaire de l’école Paul-Bert !


Un extrait du journal Scoubidou n° 21, de décembre 2013, a été retenu par l’équipe journaux scolaires et lycéens du CLEMI national : l’article « la classe 8 revisite le petit chaperon rouge » fait partie des meilleurs extraits de journaux scolaires 2013/2014 pour l’édition 2014 de la Revue de presse des journaux scolaires et lycéens ! Bravo

SCOUBIDOU n°21 « La classe 8 revisite le petit chaperon rouge » p.14-15-16

Pour plus d’informations sur la Revue de presse des journaux scolaires et lycéens :
http://www.clemi.org/fr/productions-des-eleves/


La ville reçoit
le prix de la presse municipale
catégorie « dématérialisation »

Le Grand Prix de la presse municipale récompense les meilleurs magazines, bulletins municipaux et guides des collectivités d’Île-de-France. Il a été créé pour mettre en lumière « des publications municipales exemplaires en terme de qualité ou de pertinence ». C’est dans la catégorie « Dématérialisation » que Bois-Colombes a été récompensée cette année, c’est à dire dans la version dématérialisée du journal sur le site de la mairie.

Les critères étudiés par le jury de professionnels ont été les suivants :
– ergonomie de la consultation (PDF animé, feuilleteur,…)
– renvoi à de l’information complémentaire
– archivage des éditions précédentes
– accessibilité

C’est toujours une grande satisfaction de vous proposer une information pertinente, et nous continuerons !


Bois-Colombes lauréat du 1er concours de développement durable départemental

Mardi 12 décembre 2006, Bois-Colombes s’est vu remettre le trophée des « Initiatives Durables pour l’Environnement, l’Économique et le Social » (I.D.E.E.S. 92), catégorie Économique.

La reconversion de la friche industrielle polluée où se trouvaient les usines Hispano-Suiza en quartier durable « Les Bruyères » a été évaluée au regard de sa pertinence avec les principes de développement durable et a su conquérir le jury.

Lien vers le Club IDEES 92 des Hauts-de-Seine


Les Bruyères servent à nouveau d’écrin pour un spot publicitaire

Octobre 2013 : Suzuki présente son dernier modèle de SX4 S-Cross. C’est le quartier des Bruyères de Bois-Colombes qui a été choisi pour illustrer le fil conducteur de ce spot TV : « à chaque passage de la voiture, la morosité s’en va, Suzuki apportant soleil, musique et bonne humeur à quiconque croise son chemin. »


Bois-Colombes fait le buzz
grâce au clip de viedemerde.fr (dites « VDM »)

Mais quelle est cette information étrange et décalée ?
Le site viedemerde.fr offre à ses lecteurs des petites tranches de vie désopilantes où la seule conclusion qui s’impose est… dans le titre du site !
Chacun peut donc y laisser ses petites anecdotes personnelles, plus ou moins croustillantes, plus ou moins surprenantes, et cela fait plusieurs années que ça dure. Aujourd’hui, les deux jeunes gens à l’origine de cette idée décalée qui « cartonne » (Maxime Valette et Guillaume Passaglia) ont mis Bois-Colombes en scène : avec un clip amateur (tourné en octobre 2010 dans les rues de la ville !) et son refrain pathétique, VDM est le plus grand buzz de l’année : le single Vie de Merde a battu tous les records de téléchargement légal sur internet et le clip a été visionné 350 000 fois dès la première semaine. « Il n’y a pas de mots pour le décrire, il faut le voir (et l’entendre) pour le croire ! »

A NOTER : et oui, si vous ne le saviez pas, dans cette mouvance bois-colombienne de l’esprit potache, on retrouve les youtubeurs MacFly et Carlito, qui ont fait leurs armes au lycée Camus…


Share