lexique financier
Finances de la ville

Le budget et les CA

La présentation du budget primitif faite au conseil municipal (powerpoint)

Après 2 ans de crise sanitaire, la Ville de Bois-Colombes dispose de finances saines et solides, et maintient ses ambitions et sa politique d’investissement volontariste pour l’année 2022. 
Ainsi malgré les contraintes sanitaires, la désorganisation, les retards de chantiers, les pertes de recettes, les surcoûts liés aux protocoles sanitaires, notamment dans les écoles, la Ville a maintenu un haut niveau de service, poursuivi ses investissements et préservé ses finances. Ainsi, sa capacité d’autofinancement est maintenue à 10% des recettes de fonctionnement, et son désendettement se poursuit. 

L’année 2022 s’ouvre dans un contexte sanitaire fortement perturbé, pesant à nouveau sur les finances de la Ville, tant en dépenses supplémentaires qu’en réduction de recettes.

Pour autant, la Ville a décidé des orientations suivantes :

  • Pas de hausse des impôts : en 2022, les taux d’imposition seront globalement maintenus
  • Maintien d’un autofinancement de 10% des recettes de fonctionnement, soit plus de 6 m€
  • Poursuite du désendettement, réduit de -4,2 m€ dans l’année
  • Maintien d’un haut niveau de service pour les habitants-
  • Poursuite des investissements pour développer notre Ville.

Ainsi, en 2022, la Ville ouvrira un équipement dédié à la culture, le château des Tourelles entièrement rénové, ainsi que la crèche À Tire-d’aile pour la petite enfance et l’accueil de loisirs Elisa-Deroche. Les rues Victor-Hugo et Général-Leclerc seront entièrement rénovées. La construction d’un nouveau bassin extérieur au centre aquatique sera engagée, de même que les premiers travaux du parking et gymnase Jean-Jaurès. La Ville investit dans une nouvelle foncière pour mieux gérer ses commerces, une nouvelle mairie du quartier Jean-Mermoz, et engage la rénovation de l’école Paul-Bert. Elle rénove l’orgue de Notre-Dame du Bon-Secours, elle modernise son informatique et ses réseaux, ainsi que le système de vidéoprotection. Enfin les travaux d’entretien des nombreux équipements communaux, voiries, espaces verts seront réalisés.  En parallèle, la Ville maintient ses services aux habitants, renforce ses dépenses pour la culture, l’informatique et les espaces verts et poursuit sa politique de saine gestion. 

Le projet de budget primitif 2022 tient compte des restes à réaliser et des résultats 2021 repris par anticipation avant l’adoption du compte administratif. Il consacre 72% du résultat cumulé de fonctionnement 2021 au financement des dépenses de la section d’investissement, soit 5,97 M€ sur les 8,34 M€ constatés. 

Le rapport de présentation du budget primitif 2022 présente en première partie les grands équilibres du budget, les principaux chiffres à retenir et les évolutions prévues par comparaison à exercice précédent. 

Budget primitif 2022 – Rapport de présentation

Ce rapport précise les éléments suivants :

1/ Contexte des orientations budgétaires 2022

  • Années 2020 et 2021 marquées par un contexte sanitaire hors du commun ;
  • Discipline budgétaire de la Ville marquant sa résilience et bonne gestion ;
  • Poursuite des projets d’investissements.

2/ Les objectifs poursuivis en 2022

  • Pas de hausse d’impôts ;
  • Poursuite du désendettement ;
  • Maîtrise des dépenses de fonctionnement, en maintenant un niveau de service de qualité ;
  • Maintien d’une capacité d’autofinancement de 10% des recettes de fonctionnement
  • Poursuite du programme d’investissements.

3/ Principaux projets attendus en 2022

  • Ouverture du centre d’arts du château des Tourelles ;
  • Réaménagement des rues Victor-Hugo et Général-Leclerc ;
  • Ouverture de l’accueil de loisirs Élisa-Deroche ;
  • Ouverture des crèches Les petits Pas et À tire-d’aile (quartier sud).

4/ Perspectives des prochaines années

  • Réaménagement du centre ville avec l’arrivée de la gare ligne 15 du Grand Paris Express : nouveau parking et gymnase Jean-Jaurès, nouveau bassin extérieur du centre aquatique CABC, rénovation de l’école Paul-Bert ;
  • Nouveau tennis Abbé-Glatz au nord ;
  • Réhabilitation de l’Hôtel de Ville ;
  • Rénovation avec la Région du lycée Albert-Camus au sud.

Share